Les langages non verbaux permettent de s’exprimer et de se comprendre facilement, grâce aux gestuelles et aux attitudes quotidiennes. C’est surtout la maîtrise de cette communication que les conférenciers professionnels arrivent à toucher le public. Le langage de notre corps joue un grand rôle dans la vie, surtout face à des difficultés. D’ailleurs, il peut facilement changer le sens des messages passés à son entourage.

Comment se présente la communication non verbale ?

La communication non verbale est généralement l’ensemble des éléments d’information qui ne sont pas transmis à l’oral. Dans le cadre d’une relation interpersonnelle, elle passe la moitié des messages dans une discussion. Elle se présente sous différentes formes.

Premièrement, à travers la posture comme la façon de s’habiller ou de se présenter, car ce langage non verbal reflète l’appartenance ou non dans son environnement. Lors d’un entretien par exemple, une personne crédible se lit sur ses comportements, comme le fait d’être toujours propre, bien habillée et élégante.

Deuxièmement, à travers les mouvements du corps et la gestuelle, à l’aide des mains, des bras, ou de la tête, comme le fait de faire des salutations par des gestes.

Troisièmement, les mimiques ou mouvements du visage tels que le haussement de sourcils ou la grimace, comme le fait de se fâcher qui se montre par les sourcils.

Quatrièmement, les mouvements du regard, par exemple lors d’un entretien. Cela joue un grand rôle, car le fait d’éviter le regard du recruteur montre le manque d’assurance et de confiance en soi.

Dernièrement, on cite les changements biométriques dits inconscients à l’exemple de la rougeur ou encore la dilatation de la pupille.

Pour des stratégies commerciales, la communication non verbale est une branche importante dans les ventes. Elle est même nécessaire dans les études qualitatives et quantitatives.

La communication non verbale définit nos comportements

Tout d’abord, une simple observation permet de définir la confiance en soi. Ceci grâce à de simples signes, comme le fait de regarder une autre personne droit dans les yeux. Par ailleurs, une personne debout avec les épaules bien en arrière, ou une personne qui fait des gestes coïncidant à l’évènement qu’elle raconte, c’est aussi de la confiance en soi. Entre autres, le fait de parler lentement et d’une façon intelligible avec un ton modéré sont tous des signes de confiance en soi.

Avec la communication non verbale, il est plus facile de comprendre ce que les autres ressentent à l’intérieur.

Prenons l’exemple d’un collègue de travail vous saluant avec la tête baissée sans sourire et avec un regard triste. Ce comportement montre tout de suite que la personne est malheureuse ou a des problèmes, sans avoir discuté.

Enfin, pour créer la confiance avec les autres, les gestuelles permettent de savoir si des personnes mentent grâce à des signes habituels. D’ailleurs, une personne qui vous ment regarde peu ou ne regarde même pas dans vos yeux. Si vous la fixez du regard, elle aura rapidement tendance à détourner les yeux. Ou encore, le fait de mettre sa main ou ses doigts devant la bouche, le fait de se tenir bien loin en faisant des gestes inhabituels avec une respiration qui s’accélère ou une transpiration à outrance, ce sont également des signes de mensonge.

Grâce à la communication non verbale, chacun peut lire facilement ce que les autres personnes ressentent ou ce qu’ils pensent sans même avoir la moindre discussion.


Laisser un commentaire